Durant ces dernières années, outre la participation à la coordination du programme et l’élaboration des stratégies d’intégration des nouvelles vaccinations dans le calendrier vaccinal recommandé, la contribution de l’APES-ULg au développement du programme de vaccination s’exerce autour de 3 axes :

L’amélioration des pratiques vaccinales des équipes PSE (SPSE et CPMS-Cf) au travers, d’une part, l’organisation annuelle, en juin, de journées de formation décentralisées et d’autre part, la réalisation d’une guide méthodologique « Pour une vaccination de qualité en milieu scolaire », l’évaluation des pratiques professionnelles relatives à l’intégration de nouvelles vaccinations dans leur mission vaccinale (notamment, Hépatite B en 1999-2000, Human papillomavirus en 2011-2012, et à l’utilisation du nouveau logiciel e-vax de commande de vaccins lié à la constitution progressive d’un registre de vaccination.

L’élaboration des différents outils d’information du programme envers les jeunes et les parents. Les dépliants, brochures, mémos sont actualisés chaque année et diffusés à tous les vaccinateurs afin qu’ils les remettent aux jeunes et aux parents lorsque le calendrier vaccinal recommande la vaccination de leur enfant. Ainsi, les Services PSE et centres PMS-Cf sont responsables de la diffusion de l’information à tous les parents d’enfants en âge scolaire.

L’outil « Les rendez-vous des vaccins » destiné aux parents de nourrissons a fait l’objet d’une co-construction avec une quinzaine de femmes peu lettrées fréquentant un groupe d’alphabétisation à la maison de quartier Helmet à Schaerbeek.  La méthodologie itérative et partenariale a fait l’objet d’une présentation aux Journées de l’INPES à Paris, en mai 2011.

L’intégration d’e-vax, le nouvel logiciel de commande de vaccins lié à la constitution progressive d’un registre de vaccination dans les pratiques des vaccinateurs : pédiatres, médecins généralistes en pratique solo, de groupe ou en maison médicale, structures préventives (ONE et PSE), services hospitaliers.

 

Print Friendly