Projet de recherche FNRS, 2010-2012.

Depuis la chute du Mur de Berlin en 1989, un nombre considérable de murs et de barrières ont été érigées entre différents Etats. Alors que l’on pensait que les événements de 1989 sonnaient la fin d’une époque révolue, ils marquaient en réalité le début d’une période de crise des régimes d’asile, bientôt suivie par un regain du terrorisme international. Le projet présenté ici vise à explorer certains de ces nouveaux murs, parmi les plus significatifs, dans une perspective comparative, de manière à identifier à la fois leurs enjeux symboliques et leur impact sur les mouvements entre les deux pays qu’ils séparent.

Terrains: Bangladesh/Inde, Mexique/Etats-Unis, Méditerranée.

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedIn