Project Description

Anticiper pour s’adapter. Le nouvel enjeu du changement climatique. Paris, Pearson, 2010.

François Gemenne


Les politiques de la diversité. Expériences anglaise et américaine. avec Olivier Esteves et Denis Lacorne, Paris, Presses de Sciences Po, 2010.

Emmanuelle Le Texier

http://www.pressesdesciencespo.fr/fr/livre/?GCOI=27246100897400


Sociologie d’une mémoire déchirée. Le cas des exilés iraniens

Nader Vahabi

Comment se construit et se modifie au cours du temps la mémoire des exilés politiques, et notamment la mémoire des exilés politiques iraniens ? Comment les trajectoires de vie et les processus sociaux peuvent-ils affecter la conservation ou la transformation de cette mémoire ? Répondre à ces questions conduit immanquablement vers une analyse de la dynamique sociale de la mémoire, si bien que notre problématique, loin de se contenter d’un simple enregistrement des mémoires tirées de l’histoire orale, s’est principalement centrée sur une analyse sociologique du souvenir.

Cette étude se situe à la croisée de deux approches, celle de « carrière      morale », empruntée à E. Goffman, et celle inspirée par M. Halbwachs qui montre en quoi la mémoire supposée « collective » et « homogène », forgée pendant la Révolution iranienne de 1979, est subjective. En fait, la mémoire éclate au fur et à mesure que les cadres sociaux de resocialisation des individus exploitent différents lieux d’exil, elle se transforme en fonction des nouveaux cadres de vie marquant les trajectoires des exilés.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedIn