Project Description

Les candidats et élus d’origine étrangère sont souvent questionnés à partir de leur positionnement sur leur origine. L’ethnicité cristallise les débats et forme un véritable enjeu à la veille de chaque élection. À travers la presse, l’une des premières questions posées aux élus belges d’origine maghrébine est leur positionnement sur leur appartenance : « Élu du peuple ou d’une communauté ? ».
Tous, sans exception, clament leur position d’élu de tous les Belges. Dans la pratique, certains offrent un tout autre écho à cette affirmation, par le biais notamment d’une campagne orientée vers certaines populations uniquement. Cette ambiguïté suscite des questionnements sur leur véritable positionnement et illustre leur aporie à se situer sur le registre de l’universel et du particulier.
À travers l’analyse des stratégies électorales et l’examen de la mobilisation des réseaux sociaux, cette recherche vise à étudier le rapport à l’ethnicité des élus belges d’origine maghrébine et la manière dont ces derniers vont récolter des voix pour remporter les élections.

Plus d’infos

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedIn