Joe Costanzo est doctorant en sciences politiques et sociales (ULg) et en urbanisme (University of Maryland, USA). Ses recherches doctorales portent sur le rôle de « la pratique des cultures locales » (dans la Zinneke Parade 2010 à Bruxelles en particulier) comme chemin d’intégration. Autrement, il enseigne le cours « Research Design Fundamentals : Measuring ‘Community’» à Maryland et (en tant que professeur invité) enseigne un module sur l’analyse de discours et de contenu (« Discourse and Content Analysis ») à l’University of Kent-Brussels. Son expérience professionnelle a été surtout dans le service civil : analyste en sciences sociales au Services des Immigré et de la Citoyenneté (USCIS) et démographe au Bureau de recensement (U.S. Census Bureau). Pour le gouvernement américain, il a travaillé sur le traffic humain, le re-design de l’examen de naturalisation, l’intégration des nouveaux immigrés, et la migration clandestine. Il est titulaire d’une maîtrise en démographie et d’une licence en sciences politiques (Pennsylvania State University).