Pablo Padilla

Doctorant (FRIA)

Laboratoire d’Ecologie et de Conservation des Amphibiens
Freshwater and OCeanic Science Unit of reSearch (U.R. FOCUS)
Université de Liège, Quai van Beneden 22, 4020 Liège, Belgique

Email : eb.eg1634394692eilu@1634394692allid1634394692aP.ol1634394692baP1634394692

Description des recherches doctorales

Mes recherches consistent à identifier les moteurs de variations associés aux performances locomotrices chez des populations invasives d’amphibiens. La locomotion est le mécanisme par lequel un animal va se disperser et permettre, par conséquent, chez des populations introduites, de franchir les limites de leur site d’introduction. Ces capacités d’invasion sont régies à la fois par un ensemble de propriétés intrinsèques à l’animal mais aussi par son environnement. La part que joue chacune de ces propriétés, leurs compromis et limites sont des points essentiels à étudier si l’on veut comprendre ce qui caractérise une espèce dite invasive, telles les Grenouilles rieuses du genre Pelophylax. Les caractéristiques liées à leur potentiel invasif sont évaluées dans le cadre de ma thèse de doctorat par des approches comportementales, morpho-anatomiques et physiologiques tout en prenant en compte les traits d’histoire de vie des individus. Le comportement des animaux est quantifié à différentes températures environnementales afin de suggérer les potentielles réponses de ces envahisseurs face aux changements climatiques.

Principales espèces d’amphibiens étudiées : Grenouilles rieuses du complexe ridibundus (Pelophylax)

Promoteur : Mathieu Denoël

Co-Promoteur : Anthony Herrel

Publications