Fabien Pille

Doctorant (Boursier ULiège – PDR FNRS)

Laboratoire d’Ecologie et de Conservation des Amphibiens
Freshwater and OCeanic Science Unit of reSearch (U.R. FOCUS)
Université de Liège, Quai van Beneden 22, 4020 Liège, Belgique

Email : eb.eg1634397364eilu@1634397364ellip1634397364.neib1634397364af1634397364

 

 

Description des recherches doctorales

Les recherches de Fabien Pille portent sur les aspects trophiques de l’impact d’amphibiens invasifs largement introduits en Europe : les Grenouilles rieuses du genre Pelophylax. Les amphibiens invasifs sont aujourd’hui introduits sur tous les continents et ont colonisés de très larges zones géographiques. Ces invasions biologiques impactent fortement les espèces natives et ont pour conséquence un déclin, voire l’extinction de ces dernières. Cependant, les mécanismes proximaux de ce déclin par lesquels les espèces invasives affectent les communautés natives restent peu connus. C’est en particulier le cas des Grenouilles rieuses invasives en termes de risque de prédation sur les espèces natives d’eau douce.

Plus spécifiquement, les recherches visent à caractériser l’impact lié à la prédation des Grenouilles rieuses invasives dans les mares du Larzac (France). Elles s’appuient sur une approche multidisciplinaire alliant (1) des études de régime alimentaire et comportementales qui permettent de cibler l’impact direct de la prédation, (2) des suivis de terrain pluriannuels afin de quantifier l’état des populations natives et introduites et (3) des modélisations des réseaux trophiques des mares, permettant de mettre en évidence l’impact trophique global dans les milieux aquatiques.

Principales espèces d’amphibiens étudiées : Grenouilles rieuses du complexe ridibundus (Pelophylax)

Méthodologies spécifiques : Analyses de contenus stomacaux, observations comportementales, suivis pluriannuels et relevés in situ, analyses isotopes stables et modélisation de niche et des communautés.

Promoteur : Mathieu Denoël

Collaboration principale : Gilles Lepoint