Les observations solaires infrarouges enregistrées par le GIRPAS à la station du Jungfraujoch sont analysées à l’aide d’algorithmes de référence développés dans le cadre du réseau international NDACC, et plus spécifiquement du groupe de travail IRWG. Ceci nous permet de déterminer l’abondance verticale et –dans la plupart des cas– de déduire de l’information sur le profil de concentration en fonction de l’altitude, pour une série de gaz atmosphériques présents dans la troposphère ou/et la stratosphère de la terre et de suivre leur évolution à long-terme. Les données ainsi produites pour C2H2, C2H6, CH4, ClONO2, CO, H2O, HCl, HCN, HF, HNO3, N2O, NO2 et O3 sont archivées au format hdf et sont accessibles au NDACC. D’autres espèces sont disponibles sur demande.

En outre, le GIRPAS contribue au service CAMS (Copernicus Atmospheric Monitoring Service) du programme d’observation de la terre de l’Union Européenne, en fournissant de manière accélérée des données pour CO, CH4 et l’ozone. Ces données, disponibles ici, sont essentielles pour la validation et l’amélioration des modèles utilisés pour la prédiction et la déscription de la qualité de l’air, de l’état de la couche d’ozone,… en Europe et dans le monde.