Frontières. Entre fiction(s) et réalité(s)

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Le 12 mai 2017 se tiendra la troisième journée d’étude du groupe Intersections. Elle se déroule à l’Université de Namur (Faculté de Philosophie et Lettres, L22). L’événement est soutenu par le Fonds National de la Recherche Scientifique et par le département namurois de Langues et littératures françaises et romanes.

Edouard Delruelle, Professeur de philosophie politique à l’Université de Liège, nous fait l’honneur de partager son point de vue sur la thématique de la journée, les frontières.

Ce thème s’inscrit dans une dynamique multidisciplinaire, tel un point d’intersection entre plusieurs domaines des sciences humaines et sociales (la communication multimédia, les langues et littératures, la philosophie, etc.). Toutes ces sciences sont particulièrement concernées par ce concept, cette relation entre l’espace et ses limites, ses subdivisions. En effet, il aide à comprendre des phénomènes culturels, politiques, linguistiques et sociaux. Lors de la journée d’étude, il nous semble intéressant de questionner la notion de frontière dans les domaines littéraire, langagier, visuel, philosophique et politique.

Cliquez ici pour l’affiche

Pour assister à cette journée, prière de vous inscrire auprès de Sophie Collonval

Programme

9h-9h30

Accueil

9h30-10h45

Conférence d’Edouard Delruelle (ULg) – Nouvelles frontières

10h45-11h15

Pause-café

11h15-12h45

Le réel comme frontière

  • Liège GameLab [Björn-Olav Dozo, Pierre-Yves Hurel, Julie Delbouille, Boris Krywicki, Bruno Dupont et Fanny Barnabé] (ULg) – Aux frontières du réel : de l’immersion aux formes de « jeu secondaire »

  • Luca Di Gregorio (ULg) – Du paradoxe à la paratopie. Le limes du parc naturel dans la littérature et le récit de voyage

  • Lison Jousten (ULg) – Jeux d’interdits et de transgressions. L’homme, le cochon et l’insupportable glissement des frontières

12h45-14h30

Pause midi

14h30-16h

Fiction ou transfiction hispanique

  • Nicolas Licata (ULg) – À la recherche d’une réalité « vraie » : la peur métaphysique dans l’autofiction (néo)fantastique hispano-américaine

  • Florence Genet (ULg) – Simenon en Colombie : à la limite de la transfictionnalité ?

  • Jéromine François (ULg) – La Célestine VS Lazarillo : un cas de crossover littéraire

16h-16h30

Pause-café

16h30-17h30

Frontières politico-linguistiques

  • Amaury Delvaux (UNamur) – Des frontières aux textes : réflexions sur la lisibilité textuelle

  • Christophe Béchet (ULg) – Traverser les frontières crosslinguistiques de la grammaire : diasystèmes et convergence

17h30-18h

Clôture du colloque