Histoires et mémoires coloniales belges

Le 14 février 2017, les députés Benoit Hellings, Wouter De Vriendt et Dirk Van der Maelen ont déposé, à la Chambre des représentants de Belgique, une proposition de résolution « concernant le travail de mémoire à mener en vue de l’établissement des faits afin de permettre la reconnaissance de l’implication des diverses institutions belges dans la colonisation du Congo, du Rwanda et du Burundi ».(1) […]

Mémoires de Guerres déclinées

Les notions de mémoires et d’identités sont intimement liées. Ainsi, les mémoires collectives définissent des groupes et leurs valeurs. Elles rendent légitimes les actions passées, présentes et projetées des groupes. Elles participent surtout à l’institution imaginaire des identités collectives. L’ouvrage Mémoires déclinées s’inscrit dans ces perspectives, en les envisageant d’un triple point de vue. Premièrement, [...]

Les témoignages dans les musées industriels : entre mémoire et patrimoine.

Le 4 mai 2011 avait lieu, à la Maison de la métallurgie et de l’industrie de Liège, un colloque interdisciplinaire intitulé « Les témoignages dans les musées industriels : entre mémoire et patrimoine ». Quelques années plus tard parait un ouvrage reprenant notamment les actes de ce colloque. À cette occasion, Madame Céline Ruess, responsable scientifique – exposition de la Maison de la métallurgie et de l’industrie de Liège et coordinatrice de l’ouvrage collectif a accepté de répondre à quatre questions permettant d’appréhender l’exercice auquel se sont livré les différents auteurs. […]

Parution de l’ouvrage « Mémoires déclinées »

Fruit du colloque international « Mémoire et identité : quand le passé bouscule le présent » qui s’est tenu le vendredi 8 mai 2015 à Liège, cet ouvrage montre la pluralité de déclinaison des « mémoires collectives » et la façon dont elles peuvent être abordées. […]

Parution des courriers hebdomadaires du CRISP: « La reconnaissance des génocides et la répression du négationnisme »

La reconnaissance politique d’un génocide et la répression de la négation de celui-ci représentent deux enjeux d’une grande importance symbolique. Surtout, elles constituent un exercice très délicat pour l’autorité politique qui pose de tels actes. […]