CaptureLe lundi 21 mars 2016, un colloque international intitulé « De la concurrence à la convergence des mémoires » est organisé à l’Université de Paris-Diderot.

Lors de ce colloque, Geoffrey Grandjean présente une communication intitulée « La concurrence mémorielle : approche normative et juridique ». Après avoir contextualisé la thématique de la concurrence mémorielle, la communication se focalise sur la promotion de mémoires officielles par les autorités publiques qui ne disposent pas du monopole de la contrainte mémorielle. La communication vise à analyser la manière dont les autorités publiques peuvent recourir à des instruments mémoriels caractérisés par un degré différencié de contrainte pour tenter d’imposer une ou plusieurs mémoires officielles. Pour ce faire, les normes ainsi que les décisions judiciaires sont mobilisées. La communication étudie les divers phénomènes de concurrence mémorielle découlant des différents types d’instruments mémoriels. Au final, des pistes sont proposées pour envisager la convergence des mémoires.

Le programme du colloque est consultable ici.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+Email to someonePrint this page