Fruit du colloque international « Mémoire et identité : quand le passé bouscule le présent » qui s’est tenu le vendredi 8 mai 2015 à Liège, cet ouvrage montre la pluralité de déclinaison des « mémoires collectives » et la façon dont elles peuvent être abordées.

À travers leurs contributions respectives, 18 experts et praticiens mémoriels donnent à voir comment leurs disciplines conçoivent les complexes notions de « mémoire » et d’« identité », comment ces dernières se concrétisent et les effets qu’elles entraînent au présent.

L’ouvrage se décline en trois parties. La première expose la mémoire en tant que représentation : d’ordre médiatique, sociologique ou identitaire, les mémoires sont le reflet, éventuellement déformé, des identités et des projections des individus. La deuxième partie affiche la mémoire en action: le potentiel mobilisateur des mémoires, que ce soit au niveau politique, législatif ou pédagogique. Finalement, la troisième partie fait place aux projections de mémoires, soit la façon dont celles-ci sont projetées dans l’espace public, que ce soit au travers de musées, de mises en scènes, ou encore dans un cadre militant.

Plus d’informations: http://www.territoires-memoire.be/se-documenter/bibliotheque/la-mediatheque-presente/les-editions/collection-voix-de-la-memoire/1377-memoires-declinees-representations-actions-projections

Table des matières.

Références

Grandjean, Geoffrey, Paulus, Julien et Henrard, Gaëlle (dir.), Mémoires déclinées. Représentations, actions, projections, Liège, Les Territoires de la Mémoire, Voix de la Mémoire, 2016, 288 p.

Commander l’ouvrage: https://boutique.territoires-memoire.be/fr/nos-livres/32-memoires-declinees.html

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+Email to someonePrint this page