Combien existe-t-il de fondations en Belgique? Dans quel environnement légal et fiscal évoluent-elles? Quand ces fondations ont-elles été créées? Comment se répartissent-elles sur le territoire belge? Combien de personnes emploient-elles? Dans quels domaines sont-elles actives? Quel est leur poids économique?

Toutes ces questions sont abordées dans le panorama publié en novembre 2014 par Amélie Mernier et Virginie Xhauflair, avec le soutien du Réseau belge de Fondations. Ce panorama actualise les données sur le secteur des fondations en Belgique. Il est disponible en français et en néerlandais. 

Dix ans après l’entrée en vigueur de la loi du 2 mai 2002, le secteur des fondations belges compte aujourd’hui plus de 1000 fondations poursuivant une mission d’intérêt général. Pour la première fois, la proportion de fondations privées œuvrant pour l’intérêt général a été estimée : elle constitue 65% du total des fondations privées. La dernière décennie a été marqué par une croissance du secteur, tant en termes de fondations créées que de volume d’actifs et d’emplois. Les fondations emploient en effet plus de 7000 équivalents temps plein, et le total des actifs des 15 plus grandes fondations atteint 1,1 milliard d’euros. Par ailleurs, les fondations sont principalement actives dans les domaines de la culture, l’action sociale et la santé. La Région de Bruxelles Capitale est la Région pour laquelle la densité de fondations est la plus élevée. Sur le territoire belge, on compte en moyenne 9,3 fondations par 100.000 habitants.

                                 fondations belgique

stichtingen belgie

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInEmail to someonePrint this page