C’est à cette question que les partenaires du projet européen EUFORI ont tenté de répondre, en collectant dans chaque pays membre des données relatives aux caractéristiques et aux activités des fondations qui y soutiennent la recherche et l’innovation. Le projet était coordonné par le Center for Philanthropic Studies de la VU University Amsterdam.

En collaboration avec le centre de recherche HIVA de la KUL, nous avons contribué au volet belge de ce projet ambitieux. Le country report pour la Belgique peut être consulté ici.

Capture d’écran 2015-10-08 à 16.46.38Le rapport d’analyse comparative des données issues des différents Etats membres de l’UE est également disponible. Il met en évidence le rôle très important que jouent ces fondations avec, dans une estimation basse et incomplète, un budget de 5 milliards d’ € dédiés à la recherche et à l’innovation par les fondations basées en Europe. Un montant tout de même considérable, et certainement sous-évalué. Et un montant d’autant plus important que les fondations d’Europe semblent concentrer leurs moyens sur les domaines en émergence ou sous-financés par les pouvoirs publics. Ce rapport met également en évidence le paysage fragmenté des fondations soutenant la recherche et l’innovation, avec de fortes différences d’un Etat membre à un autre, renforcées par les lacunes massives concernant les données disponibles sur les fondations (et notamment en Belgique). Il souligne aussi la vulnérabilité financière des fondations dans certains Etats, en lien avec le contexte politico-économique de ces pays. Une autre recommandation intéressante de ce rapport est qu’il discerne les prémices de collaborations trans-frontalières entre fondations au sein de l’UE, que les auteurs recommandent d’encourager par tous les moyens possibles.

Toutes ces informations, le rapport complet et sa synthèse, ainsi que les rapports relatifs à chaque Etat membre, sont téléchargeables sur le site www.euforistudy.eu

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInEmail to someonePrint this page