En Belgique, les fondations philanthropiques sont de plus en plus visibles dans les médias et actrices du débat public. Dans un contexte où les besoins sociétaux apparaissent chaque jour plus nombreux et criants, leurs champs d’intervention tendent à s’élargir. Les fondations belges enrichissent et renouvellent leurs modes d’action, cherchant à maximiser leur impact sur leurs bénéficiaires. Dans cette perspective, elles sont amenées à collaborer avec d’autres organisations philanthropiques ou à jouer le trait d’union avec d’autres acteurs des secteurs associatif, privé et public.

Les fondations belges sont par ailleurs de plus en plus nombreuses. Depuis la loi de 2002 clarifiant la notion de fondation et introduisant le statut de fondation privée, le secteur a connu une très forte croissance. Alors qu’en 2002, la Belgique comptait 298 fondations « établissements d’utilité publique », fin 2015, nous recensons 1.751 fondations, dont 573 fondations d’utilité publique et 1178 fondations privées. Nous pouvons donc parler d’un fort développement du secteur. Or, malgré cette croissance, le secteur des fondations belges, ainsi que le travail qu’elles réalisent, restent méconnus du grand public.

 

Pour combler cette lacune, nous avons réalisé une enquête de grande ampleur auprès des fondations belges, grâce à la constitution d’une première base de données exhaustive des fondations belges. Dans la publication qui en est tirée, vous trouverez dans la première partie un panorama du secteur avec des données précises sur les types et le nombre de fondations en Belgique, leur croissance, leur répartition régionale, leurs domaines d’intervention, etc.

 

La seconde partie présente les résultats d’une première enquête approfondie sur les fondations dotées d’une mission d’intérêt général, c’est-à-dire les fondations d’utilité publique et les fondations privées avec une mission d’intérêt général. Elles étaient 1.227 en décembre 2014. 20% d’entre elles nous ont fait confiance et ont accepté de répondre à nos questions :

  • Qui sont les fondateurs belges ?
  • Quelles sont les raisons à l’origine de la création d’une fondation ?
  • Comment travaillent les fondations? Avec quels outils ?
  • Comment choisissent-elles leurs bénéficiaires ?
  • Comment s’organise la gouvernance de la fondation ?
  • Quels sont les enjeux que le secteur identifie pour l’avenir ?

Les données riches et inédites présentées dans cette publication apportent un éclairage neuf sur les fondations belges et leur action.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInEmail to someonePrint this page