Le Smart City Institute est un institut académique dédié à la thématique des villes durables et intelligentes (« Smart Cities » en anglais) qui repose sur un partenariat original entre une Université (ULiège) et son Ecole de Gestion (HEC Liège), des entreprises privées (Proximus, Schréder, Strategy&, Vinci Energies et Total) et la Wallonie dans le cadre du Plan Marshall 4.0 et de Digital Wallonia.

Cet institut académique se compose :

  • De professeurschercheurs et chargés de projets universitaires ;
  • De partenaires privés et publics ;
    • En tant que partenaire digital, grâce aux solutions que l’entreprise développe et propose, Proximus supporte particulièrement l’innovation et l’entrepreneuriat;
    • L’entreprise Schréder s’engage aux côtés des villes, des centres de recherche, des Start-ups technologiques pour développer des solutions innovantes répondant aux besoins des générations futures;
    • Strategy& (part of PwC) met à disposition son expertise en matière de conseil dans les domaines de la stratégie et des Smart Cities;
    • Dans le cadre de son ambition « Committed to Better Energy » et en tant qu’acteur majeur sur les marchés de l’électricité, du gaz et des cartes carburant, TOTAL rejoint le Smart City Institute afin de rechercher ensemble les solutions liées aux enjeux de la gestion intelligente de l’énergie, mais aussi de la mobilité;
    • Vinci Energies participe au développement de l’institut en partageant son expertise sur de nombreux domaines de la Smart City (réseaux de transport, d’énergie, de communication, Smart Grids, etc.);
    • La Région wallonne supporte activement l’institut dans le cadre de Digital Wallonia;
    • L’institut est également une des parties prenantes dans le projet Wal-e-Cities (financement européen FEDER) pour soutenir le développement d’initiatives Smart Cities sur tout le territoire wallon;
    • L’institut est également investi dans « GROOF » (financement européen INTERREG-NWE), un projet innovant visant à réduire les émissions de CO² à travers l’installation de serre sur toit.
  • D’experts (en technologie, immobilier, infrastructures, services financiers, énergie, gestion de projets,…) dans le développement des « villes intelligentes ».

Cet institut universitaire a pour ambition de stimuler la recherche, la formation, l’innovation et l’entrepreneuriat dans le domaine de la « ville intelligente » et propose d’aborder cette thématique selon un angle managérial (et pas uniquement technique) tout en affichant une réelle volonté d’ouverture multidisciplinaire. Cet institut se donne ainsi pour mission de :

Participer au développement des villes durables et intelligentes en formant les gestionnaires de demain, en développant la recherche, l’entrepreneuriat et l’innovation, ainsi qu’en permettant la création de valeur durable entre les différents acteurs des écosystèmes intelligents via leur mise en réseau

De façon concrète, le Smart City Institute :

  • Publie des rapports de recherches scientifiques sur la thématique de la ville intelligente (ex. le baromètre des communes belges) ;
  • Organise un séminaire annuel à destination des étudiants de 2e Master à HEC Liège, en « Strategy and Sustainability » ;
  • Organise une formation continue en Management des Smart Cities. Elle aborde les points essentiels de la Smart City, au travers, notamment, de ses six axes principaux tout en traitant de la question technologique, des nouveaux business models, du finacement de la stratégie et de la gestion du changement ;
  • Soutient l’innovation et l’entrepreneuriat dans le domaine des Smart Cities ;
  • Organise un événement annuel lors duquel des scientifiques et des praticiens sont amenés à discuter et à échanger sur la thématique des Smart Cities ;
  • Développe plusieurs projets didactiques pour motiver les communes belges à prendre part à la dynamique des Smart Cities (ex. : Le Guide Pratique de la Smart City).

Au niveau de sa portée géographique, le Smart City Institute contribue activement à la dynamique « Smart Cities » et « Smart Region » en Région wallonne et mène aussi régulièrement des projets à vocation nationale et internationale.